Tu pourrais déduire jusqu'à 5100 $ de tes impôts si tu as télétravaillé en 2023

Ça vaut la peine de calculer le montant auquel tu as droit! 💸

Une main tient des billets de 100 $ canadien placés en éventail.

Les Canadien.ne.s en télétravail peuvent obtenir une déduction de plusieurs centaines, voire de milliers de dollars pour leurs impôts de 2023.

La saison des impôts pour l'année 2023 approche à grands pas et tu peux déjà t'informer pour savoir quelles sont les aides financières à ta disposition. Si ton emploi est en télétravail, tu pourrais bénéficier d'une déduction importante pour ta déclaration de revenus via Mon dossier pour les particuliers de l'Agence du Revenu du Canada (ARC).

Cette initiative, prise en 2020 par le gouvernement du Canada afin d'aider les télétravailleurs.euses durant la pandémie, est toujours en vigueur. Les déductions demandées par les contribuables réduisent leur revenu imposable et du même coup, diminuent leur impôt sur le revenu global. Ton argent est durement gagné : ça vaut la peine d'être stratégique et de réclamer ton dû!

L'an dernier, la méthode de calcul simplifiée te permettait de déduire jusqu'à 500 $ sur tes dépenses liées à ton environnement de télétravail. Or, en 2024, la marche à suivre est très détaillée, mais le montant dont tu pourrais bénéficier risque d'être beaucoup plusgénéreux que celui des années précédentes.

Ce qui change cette année, c'est la méthode qui te demandera davantage de temps et de paperassespour déclarer tes dépenses de travail à domicile. Il faudra donc t'armer de patience, mais tes efforts ne seront pas vains si tu y es admissible!

Qui peut avoir droit à la déduction d'impôt pour le télétravail?

Pour être éligible à cette aide, la condition principale est l'une de celles-ci : ton ou ta employeur.euse t'a demandé de façon verbale ou écrite de travailler à partir de la maison ou tu as volontairement conclu une entente de télétravail avec ton ou ta patron.ne.

Aussi, tu dois avoir engagé des dépenses liées à ton bureau à domicile - sauf celles qui ont été remboursées par l'entreprise pour laquelle tu travailles.

De plus, l'un de ces deux scénarios doit s'appliquer ta situation :

  • Ton espace de travail est l'endroit où tu as travaillé principalement (plus de 50 % du temps) pendant une période d'au moins quatre semaines consécutives durant l'année (cette période peut avoir duré plus d'un mois) ;
  • Tu utilises ton espace de travail seulement pour gagner un revenu d'emploi et il est utilisé régulièrement pour rencontrer des client.e.sou d'autres personnes dans le cadre de ton travail.

Par ailleurs, il est nécessaire queton ou ta employeur.euse ait rempli et signé l'une de ces deux déclarations de travail : le formulaire T2200S ou le formulaire T2200.

Comment demander la déduction d'impôt pour le télétravail?

Pour faire cette demande dans ta déclaration de revenus, tu dois maintenant utiliser la méthode détaillée de l'ARC.

Tout d'abord, il est important de choisir le formulaire qui est adapté à ta situation. Voici les deux choix :

  • Formulaire pour ceux et celles qui travaillent de la maison en raison de la pandémie de COVID-19 et qui souhaitent demander une déduction pour frais de bureau à domicile seulement ;
  • Formulaire pour ceux qui doivent travailler de la maison ou qui travaillent de la maison en raison de la pandémie de COVID-19 et qui souhaitent demander une déduction pour d’autres dépenses liées à l’emploi.

Avant de remplir le formulaire approprié, tu peux utiliser le calculateur de l'ARC pour déterminer les montants à inscrire.

Combien puis-je obtenir comme réduction si j'ai fait du télétravail en 2023?

Les montants varient selon plusieurs critères, dont ton revenu d'emploi et tes dépenses. De plus, ta situation immobilière (propriétaire ou locataire), la superficie de ton espace de travail ainsi que tous les frais que tu as engagés pour télétravailler influencent la réduction à laquelle tu as droit.

Narcity Québec a fait un test de calcul à partir de l'outil du gouvernement fédéral et il est possible de déduire plus de 5 000 $ sur des dépenses liées à ton travail. Et même plus, comme en fait foi cet exemple ci-bas.

Capture d'\u00e9cran de l'outil de calcul sur le site de l'Agence du Revenu du Canada.Résultat d'une déduction qui a été calculée sur le site de l'Agence du Revenu du Canada.Agence du Revenu du Canada

Pour ce cas de figure, la personne éligible présente la situation suivante et déclare les montants et informations suivantes :

  • Elle gagne entre 40 000 et 50 000 $ par année ;
  • Elle est locataire avec un loyer de 1 500 $ par mois (18 000 $ par année) ;
  • Elle paye 50 $ par mois pour son électricité et 50 $ pour son internet résidentiel (1 200 $ au total par année) ;
  • Elle débourse 50 $ par mois pour son forfait cellulaire ;
  • Elle utilise une pièce 200 pieds carrés sur 850 pi2 de superficie totale aménagée pour son espace de travail.

À noter que plusieurs autres dépenses liées à ton espace de travail, dont les équipements, les fournitures et les frais d'entretien (exemple : réparation mineure du climatiseur de la maison, achat d’ampoules, frais pour repeindre l’espace de travail ou encore, achat de produits ménagers) peuvent être admissibles et ajoutées à ta déclaration pour maximiser le montant de ta déduction.

Le gouvernement fédéral recommande de conserver les documents ayant servi à ta demande pendant six ans. « Chaque année, l'ARC effectue plusieurs activités de vérification afin de maintenir l'intégrité du système fiscal canadien et la confiance du public canadien dans ce système. L'ARC pourrait vérifier [ta] déduction afin de valider [ton] admissibilité », peut-on lire sur le site Web de l'Agence.

Au cas où tu ne le savais pas : Si tu n'as pas rempli ta déclaration de revenus pour tes impôts de 2022, de 2021 ou encore de 2020, sache qu'il est encore temps de te prévaloir de la déduction allant jusqu'à 500 $.

Tu dois alors utiliser la méthode simplifiée. Il est possible de déduire 2 $ pour chaque jour où tu as travaillé de la maison durant cette période en plus de tous les autres jours où ton bureau était à domicile en raison de la pandémie.

Sache que tu as jusqu'au 30 avril 2024 pour envoyer ta déclaration d'impôts de l'année 2023 à Revenu Québec. D'ici là, il est possible de réclamer en avance cinq crédits d'impôt à Revenu Québec pour aider financièrement toutes les personnes y ayant droit.

Loading...